Implanter une Signalisation

Implanter une signalisation n’est pas simple. La signalisation industrielle est soumise à une réglementation qui encadre strictement l’implantation.

Suivez le mode d’emploi !

L’arrêté du 4 novembre 1993 réglemente la signalisation industrielle. Vous pouvez le consulter en cliquant sur ce lien, ou en allant sur notre page du blog qui y est dédiée.

La signalisation de sécurité fournit une indication relative à la sécurité ou à la santé, en prenant la forme, selon le cas, d’un panneau, d’une couleur, d’un signal lumineux ou acoustique. Il existe une obligation de signalisation en matière d’évacuation, de sauvetage, de secours, de matériel d’quipement de lutte contre l’incendie, de substances ou préparations dangereuses ainsi qu’en matière de certains équipements et matériels spécifiques. La mise en oeuvre d’une signalisation de sécurité est exigée toutes les fois que sur un lieu de travail un risque est présent. 

A chaque zone de risque ou de danger, une signalisation doit être implantée, comme par exemple à un croisement. le nombre de dispositifs à mettre en place doit correspondre à l’importance du risque ou du danger courru sur la zone en cause.

C’est au Chef d’établissement de déterminer la signalisation à implanter, après avoir consulté préalablement le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail.

Les pictogrammes, ou symboles graphiques, servent à décrire une situation, à prescrire un comportement déterminé, ou encore à doner une indication sur la nature du danger.

Règles d’utilisation des panneaux de signalisation de santé et de sécurité :

L’arrêté du 4 novembre 1993 précise que : “les pictogrammes doivent être aussi simples que possible, sans détails inutiles à la compréhension“. Les pictogrammes définis par cet arrêté peuvent être légèrement adaptés ou être plus détaillés, “à condition que leur signification soit équivalente et qu’aucune différence ou adaptation n’en obscurcisse la signification”.

Les panneaux doivent être installés dans un endroit bien éclairé et facilement accessible et visible, soit à l’accès à une zone pour un risque général.

Une signalisation doit baliser les cheminements empruntés par le personnel pour l’évacuation vers la sortie la plus rapprochée. Cette signalisation est assurée par des panneaux, opages ou transparents lumineux, et regroupés avec l’éclairage de sécurité.

A vous le marquage professionnel.

Nous contacter

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.